Disponibilité : En stock

-30%

Prix promotionnel : 11,83 €

Prix normal : 16,90 €

OU

Gloire & Empire n° 80


Réf. : GE080

ISBN: M08344-80

Nombre de pages : 132

Format : 21 x 29,7 cm

Date de parution : 24 août 2018

Description :

Exceptionnellement, ce numéro de Gloire & Empire n'est pas consacré à la grande épopée ni même aux nombreuses et formidables batailles qui ont tant marqué la Révolution et le premier Empire. D'une certaine manière, son ambition peut paraître plus modeste puisqu'il s'agit d'évoquer les premiers pas d'un homme encore ordinaire. Mais, ne nous y trompons pas, le thème de notre dossier est essentiel puisqu'il retrace, avec maints détails, les origines, l'enfance et les premiers pas du jeune Napoléon jusqu'aux prémices du siège de Toulon. Un parcours trop souvent méconnu, tant la mémoire collective s'est focalisée sur sa formation militaire dont chacun, ou presque, connaît les grandes étapes.
Ces années importantes sont en définitive celles qui ont forgé la personnalité du futur empereur. Elles surprennent parce que, si le caractère du jeune Corse s'y affirme indubitablement, son parcours semble à chaque étape l'écarter encore davantage des responsabilités qu'il prendra plus tard. Il faut la remise en question forcée d'une tradition familiale ancrée dans l'amour de la Corse pour que le jeune officier finisse par rencontrer son destin. Il y faut également énormément de culot et de l'aplomb. En lisant ces pages, on frémit en constatant qu'il y avait bien peu de chances pour que Napoléon entre dans l'histoire autrement que par son engagement au service de la Corse.
Les Bonaparte de Corse seraient originaires de Sarzane, une petite ville d'Italie située entre Gênes et Florence, où une famille de notaires, les Buonaparte, est attestée depuis le XIIIe siècle. Le premier à s'établir en Corse serait un soldat de la république de Gênes, prénommé Francesco, qui se serait fixé à Ajaccio vers 1514. Après 255 années marquées par la présence continue des Bonaparte dans l'île, Napoléon naît en 1769. Déjà, cet enfant est sujet à polémique : l'original de son acte de naissance a disparu, alimentant les conjectures sur la date et, surtout, sur son géniteur puisque Napoléon lui-même se demandait si son véritable père n'était pas le comte de Marbeuf, gouverneur de l'île, dont Charles Marie Bonaparte était un proche collaborateur. Les analyses de l'ADN des frères Bonaparte, réalisées en 2013, infirment cette hypothèse.
Après sa formation militaire, le jeune officier rejoint le régiment d'artillerie de La Fère. Il s'y montre peu assidu et cumule les congés de longue durée pour s'occuper des affaires familiales et de son engagement auprès de Pasquale Paoli. La Révolution lui donne l'occasion de se faire élire lieutenant-colonel du 2e bataillon de volontaires de la Corse à Ajaccio mais les luttes de clans rendent très vite la situation intenable. Après l'échec rocambolesque de l'attaque de la Sardaigne, les rivalités deviennent plus âpres et les frères Bonaparte, rompant avec l'intransigeance du vieux chef corse, finissent par perdre toute crédibilité. Menacé d'une vendetta par les plus grandes familles de l'île, Napoléon doit fuir. Le 11 juin 1793, lui et sa famille embarquent pour la France. L'histoire de son ascension commence...

Gloire & Empire n° 80

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues