Disponibilité : En stock

5,00 €
OU

Notre cathédrale

par Bernard Eckert et Jean-Paul Ehrismann


Réf. : NB0773

ISBN: 978-2-7165-0773-8

Nombre de pages : 93

Format : 27,5 x 22,7 cm

Date de parution : 22 oct. 2010

Description :

« J'ai eu la chance de servir, en tant que prêtre, la cathédrale de Strasbourg pendant seize années. Je ne suis pas historien, ni guide touristique, ni poète, mais j'ai souhaité accompagner les belles aquarelles de Jean-Paul Ehrismann par des émotions personnelles, des souvenirs et des réflexions issues de mon expérience au milieu de l'exceptionnel univers en grès rose de notre cathédrale. »
Bernard Eckert, archiprêtre de la cathédrale de Strasbourg de 1993 à 2009
« Les artistes, les poètes, voient avec d'autres yeux. Toute déférence gardée envers Paul Claudel, le chanoine Bernard Eckert et l'aquarelliste Jean-Paul Ehrismann ont entrepris de faire découvrir "l'église de l'évêque" de Strasbourg au moyen de peintures mais aussi de textes en résonance aux images. Ils suivent des chemins buissonniers fort éloignés des itinéraires touristiques ou des approches historiques. Quelques emprunts à Charles Singer enrichissent leur ouvrage.
Bernard Eckert est fort d'une expérience de plus de dix-sept ans au service de la cathédrale comme archiprêtre. Cette fonction lui a permis de devenir un familier, voire un intime de l'édifice. On ne le sait pas assez, depuis de longues années, il a un violon d'Ingres, la photographie. Jean-Paul Ehrismann est un amoureux de Strasbourg. Il a reçu en héritage le don de la peinture que, dans le présent ouvrage, il met au service de la cathédrale et de la ville dont elle est le joyau.
Strasbourg et la cathédrale sont indissociables. Strasbourg comme cité historique façonnée par des générations de femmes et d'hommes qui avaient une confiance inébranlable dans le devenir de leur cité.
La cité c'est l'histoire, la culture, mais aussi l'espace de la raison, du calcul : on trace des routes, on construit des maisons. La cathédrale c'est le transcendant, une approche de l'éternité. Les deux dialoguent. Habiter à Strasbourg, c'est forcément être interpellé par le mystère de la cathédrale, être placé dans la perspective du divin et de la Création. »
Extraits de la préface de Mgr Jean-Pierre Grallet, archevêque émérite de Strasbourg

Notre cathédrale

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues